Retour

Allocation du premier contrat pour le nouveau Guertin

Le comité exécutif de la Ville de Gatineau a accordé, mercredi, un premier contrat pour évaluer les besoins en stationnement dans les environs du futur amphithéâtre des Olympiques de Gatineau.

Les services de la firme CIMA+ ont également été retenus pour mener une étude d'impact sur la circulation dans ce secteur. Le contrat a été accordé pour un montant de 58 275 $.

Le maire sortant, Maxime Pedneaud-Jobin, explique que des études préliminaires ont permis à la Ville de déterminer qu'il y avait suffisamment de places de stationnement dans le secteur, mais qu'ils étaient éparpillés dans différents édifices et sites. Selon lui, il faudrait peut-être aménager des liens afin de permettre un accès plus aisé au nouveau Guertin.

Il estime également qu'il faut un mécanisme pour savoir combien de places sont disponibles à tout moment.

M. Pedneaud-Jobin souligne que cette étude est « extrêmement importante », en raison de la proximité du campus Félix-Leclerc du Cégep de l'Outaouais et de la Maison de la culture, « où il y a déjà un enjeu du stationnement ».

L'aréna de 4000 places des Olympiques de Gatineau et les trois patinoires communautaires seront situés à la place de la Cité, aux abords du boulevard Maloney Est, une artère achalandée.

D'autres allocations de contrats municipaux la semaine prochaine

La semaine prochaine, la Ville compte octroyer cinq autres contrats pour des travaux qui doivent être effectués sur les terrains appartenant à la Municipalité dans ce secteur.

« C'est déplacer des conduites d'eau, faire des choses comme cela », précise le maire sortant.

M. Pedneaud-Jobin rappelle que le partenaire de la Ville dans le dossier Guertin, Vision Multisports Outaouais, lancera ses propres appels d'offres l'an prochain.

Il souligne aussi que la Municipalité a reçu l'autorisation, la semaine dernière, du ministère des Affaires municipales pour aller de l'avant avec deux règlements d'emprunt visant à financer le projet du nouveau Guertin.

La Ville devrait également recevoir d'ici fin décembre les certificats d'autorisation environnementale. Ces certificats sont nécessaires en raison de la présence d'une sorte de grenouilles dans un marais sur un des terrains de la Ville.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine