La chroniqueuse culturelle Anne Michaud s'est vu remettre, un Totem d'or, vendredi soir, prix décerné par le Festival du film de l'Outaouais (FFO). Chaque année, ce prix est remis à une personnalité qui se démarque pour sa participation dans le domaine de la culture.

Un texte de Jérôme BergeronTwitterCourriel

Au micro de la radio d'ICI Ottawa-Gatineau depuis plus de 15 ans, Anne Michaud a tenu à remercier les auditeurs qui la suive depuis plusieurs années.

« Merci à vous le public d'être là avec moi. [...] J'espère que j'aurai le courage et la force de continuer à me lever le matin et que vous soyez là avec moi encore longtemps! », a-t-elle lancé, visiblement émue.

Pour le fondateur et président du Festival du film de l'Outaouais, Didier Farré, remettre un prix à la chroniqueuse de l'émission Les matins d'ici allait de soi.

« Anne, c'est une journaliste qui ne lâche pas! Elle se débrouille pour avoir tous les moyens pour voir un film avant qu'il ne sorte! », explique-t-il.

Sur scène au Cinéma 9 pour recevoir son prix, Anne Michaud a plaidé afin que la culture conserve une place importante au sein du radiodiffuseur public.

« Il faut continuer à parler de culture, car c'est immensément important de parler de choses pointues et non de grand public. Si ce n'est pas nous qui vous parle des films croates sous-titrés, qui le ferait », demande-t-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine