La disparition d'un motoneigiste à Papineauville depuis mardi force les autorités à rappeler certaines consignes de sécurité.

La Sûreté du Québec (SQ) souligne qu'avec le redoux cette semaine, il peut devenir périlleux de s'aventurer sur les cours d'eau.

« Avec le gel, le dégel et la pluie, c'est vraiment difficile de voir l'épaisseur de la glace. Avec la noirceur, c'est aussi vraiment difficile de voir si c'est sécuritaire pour nous », indique le sergent Marc Tessier.

La SQ conseille aux motoneigistes de consulter les clubs qui font l'entretien des sentiers afin de bien connaître l'état des pistes et des cours d'eau avant d'y circuler.

L'enquête se poursuit

Les recherches continuent à Papineauville pour retrouver Yves Marcotte.

L'homme de 58 ans devait faire une balade près de la marina sur la rivière des Outaouais, mardi, mais il n'est jamais rentré chez lui.

La SQ n'exclut pas la possibilité que lui et sa motoneige aient sombré dans les eaux de la rivière.

Des plongeurs pourraient être appelés jeudi en renfort.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards