Retour

Appeler aux Philippines pour un taxi à Ottawa : une douzaine de plaintes en un mois

Le nouveau centre d'appels de Conventry Connections, aux Philippines, a fait en sorte qu'une douzaine de plaintes ont été faites à l'entreprise qui gère plusieurs compagnies de taxis de la capitale nationale.

En juin dernier, Coventry Connections annonçait la mise à pieds de 60 travailleurs de son centre d'appels et évoquait la légalisation à venir d'Uber à Ottawa comme cause de ces congédiements.

En un mois, une douzaine de plaintes ont été faites par des clients mécontents du service offert par le centre d'appel.

« Nous avons déjà exprimé nos préoccupations à l'employeur », explique le président du syndicat des taxis, Pierre Nakhle.

« Le préposé aux appels ne peut pas localiser l'emplacement demandé par les clients ou ne peut pas comprendre ce que signifie le CHEO, par exemple [trad. libre]. »

Le centre de répartition aux Philippines reçoit les appels pour Blueline, Westway et Captal taxi. La Ville d'Ottawa, contrairement à d'autres municipalités, ne réglemente pas l'emplacement des centres d'appels de ces entreprises.

Un remorqueur mécontent

Parmi les clients insatisfaits du nouveau centre d'appel se trouve le remorqueur Ted Lister, qui a eu une bien mauvaise expérience cette semaine.

Pour lui, la répartition aux Philippines est plus qu'un inconvénient. C'est maintenant un problème de sécurité.

Au petit matin, lundi, M. Lister a tenté de demander les services d'un taxi à la compagnie Westway, pour une cliente qui était en panne dans un quartier rural d'Ottawa.

Une fois l'emplacement donné au préposé qui se trouvait à l'étranger, ce dernier aurait semblé confus, pour finalement lui demander de héler un taxi dans la rue quand il en verrait un.

« Je leur ai dit que nous étions au milieu de nulle part », soutient le remorqueur.

Après avoir attendu pendant plus de 30 minutes, il a fini par reconduire sa cliente à la maison.

« Nous voulons offrir un bon service à la clientèle », conclut le président du syndicat, M. Nakhle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine