Retour

Après 30 heures sans manger, ruée vers la cafétéria!

Cent soixante élèves de la Polyvalente le Carrefour, à Gatineau, connaissent désormais la sensation d'avoir très faim. Ils ont relevé le défi d'un de leurs enseignants de jeûner pendant 30 heures afin de connaître les conséquences de la pauvreté.

Ils ont dormi à l'école, n'ont bu que l'eau. Un jeûne pour mettre fin à la faim, dans le cadre d'un cours sur la pauvreté et le quotidien des démunis

« C'est très difficile de continuer à faire nos activités sans manger », révèle le jeune David.

En plus de la conscientisation, l'action des élèves a permis d'amasser 3300 $, en plus du 700 $ du député Marc Carrière, au profit l'organisme Moisson Outaouais.

Ruée vers la cafétéria

Après la cérémonie, c'était la ruée vers la cafétéria, où pâtes, pizza et dessert sont la récompense des jeunes. Les premières bouchées un délice!

L'attente en ligne pour la nourriture a suscité des réflexions pour un engagement personnel contre la pauvreté.

De son côté, l'enseignant responsable du projet, Éric Noel De Tilly, félicite ses participants.

« 30 000 personnes en Outaouais souffrent de la faim, c'est un devoir de les aider », explique l'enseignant. « Alors j'ai voulu inculquer certaines valeurs aux jeunes. »

Les organisateurs souhaitent répéter l'expérience l'an prochain. Mais cette fois, ils espèrent la participation de plusieurs écoles.

Selon un reportage de Michel-Denis Potvin

Plus d'articles