Retour

Aréna Guertin : l'Assemblée nationale adopte le projet de loi privé

Les députés de l'Assemblée nationale à Québec ont adopté unanimement, mercredi, le projet de loi privé 227 portant sur le futur aréna Guertin. La Ville de Gatineau se voit donc dans l'obligation d'ouvrir un registre pouvant mener à la tenue d'un référendum.

La publication d'un avis public pour la tenue d'un registre d'opposition se fera le 19 juin prochain. L'ouverture du registre, quant à elle, aura lieu du 26 au 30 juin inclusivement, de 9 h à 19 h. Il sera possible de signer le registre à deux endroits : à la Maison du citoyen (25, rue Laurier) et au pavillon Ernest-Gaboury (100, rue de Morency).

Le député provincial de Chapleau, qui avait présenté le projet de loi privé, rappelle que l'avenir du futur aréna est maintenant entre les mains des citoyens.

« De notre côté, notre travail est fait », a lancé Marc Carrière en entrevue téléphonique, juste après que le lieutenant-gouverneur eut sanctionné le projet de loi. « Maintenant, les citoyens pourront se prononcer et, s'il y a lieu, le projet va aller de l'avant. »

Un bon projet, selon le maire

La réaction du maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, ne s'est pas fait attendre. Il a tout d'abord partagé sa joie sur son compte Twitter.

Ensuite, il s'est exprimé sur le sujet de vive voix lors d'un point de presse.

« C'est un moment important, parce que c'est un bon projet. C'est un projet qui innove. C'est ça que les parlementaires ont dit à l'unanimité : non seulement, ils sont d'accord avec le projet de loi, Gatineau innove, mais c'est peut-être aussi un modèle exportable », a déclaré le maire.

« Notre projet est bon et je continue d'inciter les gens qui s'opposent à se rallier à ce projet-là. Il faut qu'on tourne la page sur ça. Ça a pris de l'énergie et de l'argent depuis des années. Et ce que l'on a sur la table est bon pour tout le monde », a-t-il plaidé.

Son message d'unité trouve écho chez le président de Vision Multisport Outaouais, Alain Sanscartier, qui a tenu à souligner tout le travail entrepris dans ce dossier par tous les partenaires.

« Je vous dirais que ç'a beaucoup plus été un processus politique au cours des dernières semaines et des derniers mois. Aujourd'hui, on ne peut qu'être heureux pour les gens qui ont mis toute l'énergie dans ce dossier-là », a-t-il déclaré.

Si tout va bien, le nouvel amphithéâtre sera prêt en septembre 2020, selon M. Sanscartier. 

Un processus référendaire

Si 14 288 personnes signent le registre (soit 10 % de toutes les personnes pouvant voter), Gatineau devra tenir un référendum sur le projet Guertin dans son ensemble. Si moins de 14 288 personnes signent le registre, le projet est adopté.

Le projet de loi 227, intitulé « Loi concernant le projet d'aréna et de glaces communautaires de la Ville de Gatineau », permettra à la Municipalité de s'entendre de gré à gré avec Vision Multisport Outaouais pour la construction d'un amphithéâtre de 4000 places et de trois glaces communautaires.

La facture totale pour le projet s'élèvera à environ 104 millions de dollars.

Plus d'articles

Commentaires