Retour

Avant-après : les ravages laissés par les inondations, un an plus tard

Des quartiers défigurés, des zones dévastées. Rarement des paysages de la région changent en si peu de temps. Le temps. À en constater les traces laissées par les inondations après 365 jours, il en faudra beaucoup pour restaurer ces secteurs de l'Outaouais et de l'Est ontarien touchés par la crue du printemps 2017.

Un texte de Jérémie Bergeron

Printemps 2017. Tous les yeux sont rivés sur les inondations qui marquent l’histoire. Un an plus tard, le scénario est complètement différent alors que Dame Nature se fait plus clémente. Et on peut le constater avec un seul cliché.

Voici quelques prises de vues de 2017 du photographe Michel Aspirot, qui est retourné sur les lieux.

Gatineau - rue Hurtubise

La montée des eaux était telle en 2017 que les routes devenaient impraticables. Un an plus tard, place aux chantiers de construction.

Gatineau - rue Jacques-Cartier

À Gatineau, une des rues les plus touchées en mai 2017 est la rue Jacques-Cartier. Plus une trace de la piste cyclable.

Le quai des légendes, inauguré quelques mois avant les inondations, ressemblait plutôt à un ponton en mai 2017. Un an plus tard, les curieux peuvent à nouveau profiter de la vue offerte sur le quai.

Voici d'autres photos avant/après

Clarence-Rockland

Ottawa - secteur Cumberland

Gatineau - Pointe-Gatineau

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine