Un avis d'ébullition d'eau est en vigueur jusqu'à nouvel ordre dans la municipalité de Maniwaki à la suite d'un bris d'aqueduc survenu samedi vers 2 h du matin.

L'eau a été coupée pendant trois heures par les équipes de la Direction des travaux publics avant d'être rétablie vers 6 h ce matin.

Des analyses de l'eau sont en cours.

Cet avis d'ébullition représente tout un défi pour les responsables de l'hôpital de Maniwaki.

« Ce genre de situation là, ça représente toujours un défi logistique. Évidemment, les fontaines d'eau les machines à glace ont été éteintes et on a distribué de l'eau », a expliqué Geneviève Côté, agente d'information et relations médias au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais.

Pour sa part, la mairesse de Maniwaki, Francine Fortin, parle d'un bris d'aqueduc majeur, possiblement causé par le froid. Elle recommande aux 3000 résidents de la municipalité de faire bouillir leur eau avant de la consommer.

« Par précaution, il faut la faire bouillir pendant 15 minutes », a conseillé Mme Fortin. « Aussitôt que l'avis va être levé, ça va être annoncé dans les médias sociaux et à la radio ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards