Retour

Bilinguisme d'Ottawa : un élu souhaite aller plus loin

Le conseiller municipal Mathieu Fleury, du quartier Rideau-Vanier, croit que le maire d'Ottawa devrait montrer plus d'ouverture dans le dossier du bilinguisme.

La semaine dernière, le Mouvemement pour une capitale du Canada officiellement bilingue (MOCOB) souhaitait que le conseil municipal demande à la province de l'Ontario « d'adopter un projet de loi visant la reconnaissance de l'égalité des langues française et anglaise au sein de la Ville d'Ottawa »

Jim Watson n'avait pas voulu commenter cette nouvelle approche et avait réitéré que la capitale nationale ne deviendra pas une ville officiellement bilingue.

Bien qu'il considère que la Ville offre déjà de bons services en français, le conseiller Fleury croit qu'un projet de loi permettrait de protéger les acquis.

M. Fleury ajoute que rien ne force actuellement le maire à revoir sa position et que la communauté doit maintenant se mobiliser. « Tant qu'il n'y a pas de mouvement de population qui en parle, qui en débat, c'est difficile pour le maire de prendre position », précise-t-il. 

Le conseiller espère que le dossier sera réglé avant les célébrations du 150e du Canada en 2017.

Plus d'articles

Commentaires