Retour

Bisbille parmi les médecins : le ministre de la Santé prêt à leur donner du temps

Un groupe de médecins demande à l'Association médicale de l'Ontario (AMO) de former un nouveau comité de négociations après le rejet, lors d'un vote de ratification plus tôt cette semaine, de l'entente de principe qui avait été conclue entre l'AMO et la province.

Pour sa part, le ministre de la Santé Eric Hoskins se dit prêt à donner le temps à l'Association de régler ces enjeux à l'interne avant de reprendre les pourparlers quant aux honoraires des médecins.

Plus de 63 % des médecins qui ont participé au vote de ratification se sont opposés à l'accord de quatre ans, qui prévoyait une augmentation annuelle de 2,5 % de la masse salariale des docteurs.

Contrat de travail imposé?

Un regroupement de médecins qui prônait le rejet de l'entente, la Coalition of Ontario Doctors, veut une nouvelle équipe de négociateurs à l'AMO, affirmant que la direction de l'Association continue à ignorer les demandes de ses membres et à recommander un accord similaire à celui qui a été rejeté.

Le ministre Hoskins, lui, ne ferme pas la porte à l'imposition d'un contrat de travail, tout en ajoutant ceci : « J'ai toujours pensé qu'un accord négocié était la meilleure solution. »

Il n'écarte pas non plus le recours à un arbitre pour régler le conflit de travail.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine