Retour

Budget ontarien 2016 : la Ville d'Ottawa veut du financement pour les infrastructures publiques

Le financement du transport en commun et des logements sociaux est une attente prioritaire des membres du conseil municipal d'Ottawa quant au budget provincial qui sera présenté à Queen's Park jeudi.

De nombreux conseillers et le maire espèrent que le ministre des Finances, Charles Sousa, enverra un signal clair pour l'avenir du train léger sur rail.

Jim Watson compte aussi sur une participation financière de l'Ontario aux célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

« Ça devrait être le budget [provincial] dans lequel on commence à voir une conjoncture favorable, à l'approche de 2017, pour des investissements dans la province, surtout à Ottawa [traduction libre] », dit-il.

La présidente du Comité des services communautaires et de protection de la Ville, Diane Deans, aimerait aussi voir de l'argent frais pour le logement social, afin d'aider les résidents les plus vulnérables.

Mme Deans et son confrère Stephen Blais, qui préside la Commission du transport en commun, partagent les attentes du maire Watson en ce qui a trait au financement du train léger sur rail après le parachèvement de la phase 1 en 2018.

M. Blais croit que le gouvernement provincial a trop souvent une vision orientée autour de Toronto.

« Je crois que c'est la responsabilité de nos députés provinciaux libéraux ottaviens de s'assurer que nous recevons notre juste part en matière d'investissement [traduction libre] », lance-t-il.

Dans le contexte où la province fait face à un déficit de 7,5 milliards de dollars cette année, M. Blais ne se fait toutefois pas trop d'illusions et admet que les finances publiques sont limitées.

D'après un reportage de CBC

 

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité