Retour

C'est une microrafale qui a frappé Ottawa mercredi

Les dommages causés par les orages qui ont touchés Ottawa mercredi après-midi sont l'œuvre d'une microrafale d'une vitesse équivalente à celle d'une tornade de catégorie EF1 sur l'échelle de Fujita améliorée, a confirmé Environnement Canada.

« Un anémomètre situé au Britannia Yacht Club a enregistré une rafale à 160 km/h à 15 h 08 et un anémomètre d’Environnement Canada a enregistré une rafale de 89 km/h à 15 h 12 », a fait savoir l’agence gouvernementale.

Environnement Canada explique qu'un orage violent s’est formé dans le secteur d'Arnprior, à l’ouest d’Ottawa, et s’est rapidement déplacé rapidement vers la région de la capitale nationale.

Les dommages se sont étendus dans un rayon de 7,2 km, dans le sillon de la microrafale. Des arbres déracinés sont tombés sur des résidences et des voitures; un toit a été partiellement arraché et des lignes électriques sont tombées.

Une femme a été grièvement blessée au campus Général de l'Hôpital d'Ottawa après qu'un arbre lui fut tombé dessus. Des dommages ont également été constatés à l’ouest d’Ottawa et dans le secteur d’Aylmer, à Gatineau.

Plus d'articles

Commentaires