Retour

Ça passe ou ça casse pour le boxeur gatinois Pascal Villeneuve

Le boxeur de Gatineau Pascal Villeneuve effectue son retour dans le ring, vendredi soir, au Colisée Cardin de Sorel. Le pugiliste de 28 ans, qui présente une fiche de 4-1-1 en six combats chez les professionnels, sera opposé à Guillaume Coudé-Tremblay, qui détient une fiche semblable de six victoires en huit combats.

Un texte de Jonathan Jobin

Son adversaire est un « dur de dur ». En plus de mener une carrière chez les professionnels, il joue au hockey avec les Éperviers de Sorel-Tracy, dans la Ligue de hockey nord-américaine (LNAH).

Ce circuit est plutôt reconnu pour les combats que se livrent certains joueurs que pour leur talent.

« C'est un adversaire qui est coriace. Il a une très bonne force de frappe, mais moi aussi. Je suis plus technique et je ne resterai pas en place pour ne pas me faire prendre par un gros coup », lance Pascal Villeneuve.

Le dernier combat du Gatinois remonte à janvier 2015. Il avait alors livré un verdict nul au Letton Ricards Bolotniks, au Hilton du Lac-Leamy, à Gatineau.

Vendredi, pour la première fois de sa carrière, il sera en territoire hostile au moment de se battre. « C'est nouveau, mais j'ai moins de pression. Ma préparation a été plus facile », explique l'athlète.

Le Gatinois devrait être en pleine forme pour ce duel. Il a réussi à faire le poids sans même faire appel à la déshydratation. Villeneuve a affiché un poids de 173,6 lb (78,7 kg).

« Ça enlève beaucoup de stress. J'arrive aussi plus en forme et j'aurai plus d'énergie. J'ai eu moins de difficulté que mon adversaire à faire le poids, alors qu'en théorie c'est un 170 lb (77 kg) », poursuit le boxeur.

Un combat pour « Pépère Lemieux »

Par ailleurs, Pascal Villeneuve va monter sur le ring à un moment particulier, alors qu'il vient tout juste de perdre un membre de sa famille.

Son grand-père, Hubert Lemieux, est mort jeudi soir. Cette mauvaise nouvelle n'a toutefois pas découragé le boxeur gatinois, qui veut plutôt offrir la performance de sa vie pour lui rendre hommage.

« Je lui ai dit sur son lit de mort que je donnerai tout. Il sera avec moi pendant le combat, j'en suis certain. Je vais tout donner pour Pépère Lemieux », affirme-t-il, avec émotion.

Le résultat de ce combat dictera la suite des choses dans les carrières professionnelles de Pascal Villeneuve et Guillaume Coudé-Tremblay.

« Ça passe ou ça casse pour les deux. Je dois prouver que c'est moi qui passe et que de belles choses vont venir ensuite », conclut Villeneuve.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine