Retour

Carol Jolin devient président de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario

L'ancien président de l'Association des enseignants franco-ontariens (AEFO), Carol Jolin, qui a été élu à la tête de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO), dit que le bilinguisme d'Ottawa et l'ouverture d'une université française dans la région de Toronto font partie de ses priorités.

M. Jolin a été élu par acclamation pour un mandat de deux ans.

Il succède ainsi au président sortant Denis Vaillancourt.

Selon M. Jolin, il est essentiel d'ouvrir une université française dans la région de Toronto, qui deviendra le « bastion » de la francophonie ontarienne d'ici une dizaine d'années.

Carol Jolin a été enseignant pendant plus de trente ans, à Welland, à Toronto, à Barrie et à Ottawa, où il réside. Impliqué depuis de nombreuses années au sein de la francophonie ontarienne, il a siégé au conseil d'administration de plusieurs organismes francophones, dont celui de l'AFO.

L'AFO indique que son nouveau président a déjà discuté avec plusieurs dirigeants d'organismes et institutions membres.

Deux autres postes ont aussi été pourvus sans opposition. Les autres membres du CA seront élus le 30 octobre lors de l'assemblée générale annuelle. Les membres pourront voter en ligne du 21 au 28 octobre ou en personne le jour de l'AGA, à Sudbury.

Plus d'articles