Retour

Cédric Tessier chez Action Gatineau : « pas une surprise » estime Wassim Aboutanos

Si les changements d'allégance politique sont plus fréquents sur la scène fédérale ou provinciale, il se font plus rares au niveau municipal. Surtout à Gatineau, où le parti Action Gatineau est le seul officiellement en place.

Un texte de Mathieu Gohier

Après avoir annoncé jeudi qu'il rejoignait les rangs de la formation, Cédric Tessier se retrouve maintenant à défendre les mêmes couleurs que celles du candidat qu'il avait battu en 2013.

Une surprise pour Wassim Aboutanos, arrivé deuxième dans le district de Limbour? Pas du tout.

« L'ADN politique de Cédric, si je peux le dire comme ça, est très près du mien et donc de celui du parti. C'est une bonne nouvelle », indique celui qui a aussi été président d'Action Gatineau.

Celui qui a été élu comme indépendant peut-il encore représenter légitimement les résidents du quartier Limbour? Encore là, le candidat défait aux dernières élections municipales défend Cédric Tessier.

Un peu plus de deux ans après la défaite aux mains de Cédric Tessier, il dit ne ressentir aucune amertume.

« Quelques jours après, Cédric et moi sommes allés casser la croûte pour jaser politique. J'ai trouvé ça agréable de sa part de prendre le temps de discuter. Les deux on était des jeunes qui se lançaient en politique pour les bonnes raisons », raconte l'ancien candidat.

Wassim Aboutanos a quitté l'Outaouais en septembre dernier pour superviser le développement du soccer d'élite au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Il ne ferme pas la porte à un retour à Gatineau et à l'implication en politique, mais il souhaite d'abord remplir la nouvelle mission qu'on lui a confiée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine