Retour

Centre-ville d'Ottawa 2017: souffrir maintenant pour être beau l'an prochain

Le président du Comité des transports de la Ville d'Ottawa, Keith Egli, l'a bien dit : « Préparez-vous à sentir le "crunch!" », en décrivant les nombreux travaux qui auront des répercussions sur la circulation cette année. Et cela commence dès la semaine prochaine.

Autrement dit : mieux vaut souffrir maintenant, pour que la plupart des gros travaux au centre-ville soient terminés avant les festivités du 150e anniversaire l'an prochain de la Confédération canadienne.

Le noeud des futurs problèmes de congestion

Il faudra éviter de prendre la rue Nicholas pour se rendre au centre-ville d'Ottawa, et ce dès lundi prochain (25 avril).

La Ville fermera aussi le Transitway, entre les stations Laurier et Lees, pour poser les rails du train léger.

L'une des deux voies de Nicholas, en direction nord vers le centre-ville, deviendra donc une voie réservée aux autobus, qui ne pourront plus circuler sur le Transitway. Il ne restera plus qu'une seule voie pour la circulation automobile, de la 417 au centre-ville.

Toujours au centre-ville, les travaux de reconstruction du Centre national des arts (CNA), entraîneront la fermeture d'un petit segment de la rue Elgin, à côté.

Travaux du train léger à l'ouest, effet sur la rue Scott

D'autres travaux importants se poursuivront pour la construction du tronçon ouest du train léger.

Le Transitway, entre la rue Merton et la station du Pré Tunney, sera fermé pour y poser des rails. Là aussi, les autobus se retrouveront sur la rue, avec les automobiles.

La Ville d'Ottawa s'attend à compléter cet été l'excavation des 2,5 kilomètres de tunnel du train léger qui passe sous le centre-ville.

La phase 1 du train léger, de la rue Blair à l'est au Pré Tunney à l'ouest devrait être complétée. Le service devrait être lancé en mai 2018. Après cela, les travaux annuels sur les routes du centre-ville auront beaucoup moins de répercussions.

« On construit ça pour faire une amélioration », note le gestionnaire de la circulation et soutien aux opérations à la Ville d'Ottawa, Phil Landry. « La construction [...] après 2018, il va y avoir des impacts, mais il va y [en] avoir pour les gens : ils auront un service qui est très stable et efficace avec le train léger. »

D'autres travaux à prendre en compte

Par ailleurs, les rues Bank et Queen font elles aussi l'objet de travaux depuis un bout de temps déjà. Ceux-ci se poursuivront cette année.

Enfin, sans lien avec le train léger, mais non loin du centre-ville, les travaux, qui avaient commencé sur la rue Main l'an dernier, se poursuivront tout juste devant l'Université St-Paul, entre les rues Riverdale et Hawthorne.

Avec les informations du journaliste Stéphane Leclerc

Plus d'articles

Commentaires