Alors que l'été s'installe, les baigneurs ne pourront pas se rafraîchir et profiter de certaines plages de la région en raison d'un niveau trop élevé de bactéries dans l'eau.

La Ville de Gatineau a fait savoir que la baignade à la plage du parc des Cèdres, dans le secteur d'Aylmer, est proscrite, car l'eau y est polluée. La baignade à la plage du parc Mousette, dans le secteur Hull, est également interdite. Ces deux plans d'eau sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

De plus, la baignade à la plage du parc du Lac-Leamy, gérée par la Commission de la capitale nationale (CCN), n'est toujours pas possible, car le niveau de l'eau est trop élevé en raison de la crue printanière. La CCN annoncera l'ouverture de la plage lorsque les conditions le permettront.

La plage municipale du lac Saint-Pierre ouverte

Contrairement à ce que les autorités ont laissé entendre, la plage municipale du lac Saint-Pierre, à Val-des-Monts, demeure ouverte.

« Des prélèvements effectués le 20 juin 2017 confirment que la plage municipale du lac Saint-Pierre se voit attribuer la cote C. Contrairement à l’avis de fermeture diffusé hier, la plage demeure ouverte », peut-on lire dans un communiqué du Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), publié jeudi après midi.

Selon la classification de la qualité bactériologique des eaux de baignade, l'eau du lac Saint-Pierre est passable.

Mercredi soir, le MDDELCC avait publié un avis interdisant la baignade sur ce plan d'eau en raison « d'une contamination bactériologique élevée. »

Le ministère publie des informations relatives à la qualité bactériologique de l'eau sur ce site.

Plus d'articles

Commentaires