Retour

Chaleur et humidité pourraient entraîner la multiplication de moisissures

Les températures chaudes et humides des prochains jours pourraient devenir un obstacle supplémentaire au nettoyage des dégâts laissés par les inondations. La moisissure prolifère en effet dans ces conditions météorologiques.

D’ici la fin de la semaine, les températures pourraient atteindre les 30 degrés Celsius en Outaouais.

Devant ce regain de chaleur, les moisissures pourraient se multiplier très rapidement dans les résidences touchées par les inondations.

« La météo n’aidera pas. Quand les températures sont hautes, ça devient plus humide », a expliqué Yan Guilbault, du Service Sinistre Outaouais.

Les sinistrés devront agir rapidement et poursuivre le nettoyage de leur propriété. M. Guilbault recommande l’utilisation de déshumidificateurs à titre préventif.

Une opération nettoyage est prévue cette fin de semaine à Gatineau. La Ville a invité tous les citoyens de plus de 16 ans à participer à cette « Grande corvée de solidarité ».

Avec les informations de Claudine Richard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine