Retour

Chambre des communes : des sièges rabattables pour accommoder 30 nouveaux élus

Après le scrutin du 19 octobre, 30 nouveaux députés feront leur entrée à la Chambre des communes... portant le nombre de sièges à 338. Le hic, c'est qu'il manque d'espace!

Un texte de Angie Bonenfant

Avec 308 sièges, la Chambre des communes avait déjà atteint sa capacité maximale. Où donc allait-on installer les 30 nouveaux députés?

Les architectes mandatés pour aménager les lieux ont dû faire preuve d'ingéniosité.

Différents scénarios ont été mis sur la table.

Changements discrets

Le plus grand défi pour les architectes qui ont effectué les travaux a été de conserver le cachet historique de l'enceinte parlementaire.

« La Chambre des communes est une véritable oeuvre d'art », explique Rob Wright de Travaux publics et services gouvernementaux Canada.

De plus longs pupitres ont été installés dans les deux dernières rangées de la Chambre. Ils seront en mesure d'être utilisés par 5 à 7 députés.

Les sièges installés dans l'une de ces rangées sont désormais rabattables... un peu à l'image de ceux que l'on retrouve au cinéma.

« L'idée poursuit M. Wright, c'était de rajouter des sièges et de nouveaux pupitres de façon discrète. Nous voulions que la transformation de la Chambre se fasse subtilement. »

Le but était de ne pas dénaturer le visage de la Chambre.

Pas au goût de tous

L'ancien député de Hull-Aylmer Marcel Proulx a longtemps oeuvré dans l'enceinte parlementaire. Les élus, prétend-il, risquent de se retrouver dans une proximité très inconfortable.

« Ça va être un plus grand défi parce que cinq députés à un même pupitre, ça devient tassé », raconte-t-il.

« C'est souvent arrivé que des pupitres doubles étaient partagés par deux partis. La même chose va arriver, sauf que là les députés seront quasiment assis cuisse contre cuisse. »

Le nouveau design ne fait pas non plus le bonheur du député libéral de Toronto-Centre, Bob Rae.

Il n'aime pas l'idée qu'il y ait deux différents styles de sièges.

« Nous avons à jamais perdu le sens que tout le monde a le même statut et la même position dans la Chambre, que vous soyez le premier ministre ou une recrue nouvellement élue. »

Déménagement

Ces nouvelles installations sont, toutefois, temporaires.

L'édifice du Centre où est installé la Chambre des communes sera soumis à des travaux de restauration importants.

Les élus déménageront dans l'édifice de l'Ouest en 2017, dans une Chambre des communes temporaire.

Avec les informations de Nathalie Tremblay.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine