Retour

Chan se déchaîne et s'offre les quatre continents

Patrick Chan a fait preuve d'une maîtrise remarquable dans son programme libre pour remporter la Coupe des quatre continents.

Seulement 5e après le programme court, à plus de 12 points du Chinois Jin Boyang, le triple champion du monde a refait son retard grâce à un libre époustouflant commencé par une combinaison quadruple boucle piqué-triple boucle piqué suivie de notamment deux triples axels.

Il a fini la compétition avec un total de 290,21 points, suffisant pour doubler Boyang, qui a finalement glissé au 2e rang avec un score de 289,83 points, à moins d'un demi-point du Canadien.

Le jeune Chinois est devenu à 18 ans le premier patineur à réussir quatre quadruples sauts (un lutz, un salchow, deux boucles piqués) en compétition internationale.

Si pour les deux premières places, le combat a été intense, la troisième place a été l'affaire du Chinois Han Yan (271,55), qui a profité des erreurs du Japonais Shoma Uno dans le libre pour monter sur le podium.

Le Canadien Kevin Reynolds a fini 11e (198,87), son compatriote Liam Firus 13e (194,02). 

Plus d'articles