Retour

Charlie Angus se lance dans la course à la direction du NPD

Charlie Angus a annoncé, dimanche après-midi, qu'il se porte candidat pour succéder à Thomas Mulcair et devenir le prochain chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Canada. Il est ainsi le deuxième, après Peter Julian, le député fédéral de New Westminster-Burnaby, en Colombie-Britannique, à se lancer dans la course.

Le député néo-démocrate de la circonscription fédérale de Timmins-Baie James, depuis 2004, en a fait l'annonce alors qu'il était de passage dimanche à Toronto. C'est lors d'un concert au Horseshoe Tavern que Charlie Angus a confirmé sa candidature au poste de chef du NPD fédéral.

Devant plus d'une centaine de militants, il a affirmé qu'il veut convaincre les électeurs néo-démocrates qui se sont laissés séduire par Justin Trudeau lors des dernières élections fédérales et défendre les intérêts de la classe moyenne.

Peter Julian, le député fédéral de New Westminster-Burnaby, en Colombie-Britannique, est pour l'instant le seul autre candidat déclaré dans cette élection.

« Je suis très content que Charlie Angus soit dans la course, dit-il, il est très éloquent. C'est un député qui a même beaucoup d'expérience et je sais que ça va approfondir nos conversations et les débats qu'on va avoir dans les prochains mois. »

Je pense que ça va être une course intéressante et c'est là que les militants auront la chance de s'impliquer aussi pour décider de l'avenir de notre parti et bien sûr éventuellement de l'avenir de notre pays.

Peter Julian

Le choix du nouveau chef se fera au plus tard le 29 octobre 2017.

Qui est Charlie Angus?

Homme politique, musicien et auteur, Charlie Angus a aussi été président du caucus national du NPD.

Au cours de sa carrière, Charlie Angus a entre autres défendu la cause des droits autochtones et l'établissement d'une stratégie nationale sur les soins palliatifs.

Fervent catholique, il avait été rabroué par le prêtre de sa paroisse pour avoir appuyé la légalisation du mariage gai.

Il a été tour à tour, porte-parole du NPD pour le patrimoine, la culture et les questions numériques, porte-parole de l'opposition officielle pour l'éthique, l'accès à l'information et la protection de la vie privée ainsi que pour le droit d'auteur et les questions numériques.

Il est actuellement porte-parole du NPD en matière d'affaires autochtones.

Charlie Angus, l'artiste

Charlie Angus est le chanteur de la formation canadienne Grievous Angels, mise en nomination à deux reprises pour un prix Juno. Auparavant, il a été un des membres fondateurs du groupe punk torontois L'étranger.

Il a d'ailleurs coécrit la chanson Diamonds in the Snow avec son acolyte Andrew Cash sur la campagne Le Rêve de Shannen Koostachin, une jeune autochtone de la Première Nation d'Attawapiskat qui a milité pour l'ouverture d'une école convenable dans la réserve du Nord de l'Ontario.

Dans la même veine, l'auteur de sept livres raconte son histoire et son combat dans le livre Children of the Broken Treaty.

Children of the Broken Treaty

Ce livre expose les préoccupations des jeunes de la réserve d'Attawapiskat, mais plus particulièrement leur rêve d'avoir une nouvelle école. Shannen Koostachin incarnait la figure de proue de se groupe.

À sa lecture, on y apprend entre autres qu'ils ont rencontré le ministre fédéral des Affaires autochtones en 2008, Chuck Strahl, qui a refusé de construire une nouvelle école, parce qu'elle n'était pas dans les priorités du gouvernement.

Les jeunes ne se sont pas laissés abattre et après une mobilisation populaire, ils ont finalement obtenu leur école. Charlie Angus expose le récit des évènements en tant que témoin.

L'homme aux multiples facettes

Avant de se lancer en politique active en 2004, Charlie Angus et sa femme Brit Griffin éditaient le magazine HighGrader, un journal sur la politique et la culture du Nord, qu'ils ont fondé en 1995.

Au cours de sa vie, il a été négociateur auprès des Premières Nations, charpentier, ramoneur et même plongeur dans un restaurant.

Il est marié depuis 30 ans et est le père de trois filles.

Plus d'articles