Retour

Chauffeurs de taxi en lock-out : 3e jour de protestation devant l’aéroport d’Ottawa

Alors que les chauffeurs de taxi en lock-out entament leur troisième journée de protestation, les autorités aéroportuaires ont placé trois grands autobus devant l'aérogare afin d'empêcher les manifestants de former une ligne de piquetage.

En représailles, les chauffeurs ont décidé de faire le tour de l'aéroport en klaxonnant, pendant que d'autres protestataires, positionnés au stationnement des taxis, criaient des messages à l'aide de porte-voix.

« Bougez les autobus, laissez nous exprimer notre opinion librement comme mercredi et nous arrêterons de klaxonner », hurlait à travers son mégaphone Khashan Godha, un manifestant.

Selon Krista Kealey, une porte-parole de l'aéroport d'Ottawa, les autobus ont été disposés ainsi afin de protéger les voyageurs.

« Ils ont été placés comme un moyen de dissuasion, pour éviter toutes les perturbations de la circulation qui se sont produites hier. C'est vraiment une question de sécurité », explique-t-elle.

Les chauffeurs de taxi de l'aéroport d'Ottawa ont été mis en lock-out mardi matin par la compagnie de répartition Coventry Connections.

Le conflit de travail concerne une mésentente à propos de qui, des chauffeurs ou de leur employeur, devrait assumer les frais liés au droit d'exclusivité sur le ramassage des voyageurs de l'aéroport.

D'après des informations de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine