Retour

Chelsea pourra niveler le sol pour son projet de sentier communautaire

La juge Suzanne Tessier, de la Cour supérieure du Québec, a statué que la Municipalité de Chelsea, en Outaouais, pourra aller de l'avant avec le nivellement du sol, dans la réalisation de son projet de sentier communautaire sur le tronçon d'un chemin de fer désaffecté.

La municipalité y prévoit la création d’un sentier en poussière de roche pour les piétons et les cyclistes.

Chelsea peut niveler le sol jusqu’à 10 cm, comme les devis le planifient.

« La Municipalité est satisfaite du jugement. On attend les études environnementales et géotechniques avant d’aller de l’avant avec le projet », a réagi Marie-Soleil Thériault, coordonnatrice aux communications à la Municipalité de Chelsea.

Les résultats de ces études seront remis au Conseil municipal en septembre.

Le 6 juillet dernier, la Cour supérieure du Québec avait émis une injonction interlocutoire provisoire interdisant le nivellement du sol, pendant dix jours, mais elle autorisait le démantèlement des rails.

Ceci faisait suite à la démarche d’un résident de Chelsea, Tim Kehoe, qui avait demandé une injonction en invoquant le manque de consultation auprès de la population.

Deux soirées de consultation publique ont eu lieu au début du mois de juillet.

La Municipalité n’a pas encore procédé au démantèlement du chemin de fer, bien que l’injonction interlocutoire le permettait. La Municipalité n’était pas encore prête pour l'opération et les échéanciers restent à déterminer avant le début des travaux.

M. Kehoe, président de l'association pour la préservation des communautés de Chelsea, déplore la décision du tribunal. Il affirme qu' « attendre le résultat des études qui sont en cours, et un certificat d'autorisation du ministère de l'Environnement représentait la façon de faire sécuritairement et de manière responsable ».

Il s'inquiète des aspects environnementaux du projet et il dit que son groupe « envisage d'autres actions à la lumière de la décision juridique prise aujourd'hui [le 28 juillet] ».

Plus d'articles

Commentaires