Retour

Chiens et humains se disputent certains parcs d'Ottawa

La cohabitation entre les chiens et les usagers de certains parcs est de plus en plus difficile à Ottawa, selon la conseillère municipale du quartier Somerset, Catherine McKenney, en raison du non-respect du règlement municipal relié aux chiens.

Au parc McNabb, la présence des chiens est interdite durant certaines heures de la journée, mais les règles ne sont pas toujours respectées, ce qui inquiète certains usagers du parc.

« C'est dangereux, je ne connais pas les chiens, peut-être qu'ils sont méchants et les personnes qui les amènent ici ne sont pas toujours en contrôle de leurs chiens », explique Pamela Lawler.

La Ville d'Ottawa est consciente que le règlement est souvent bafoué. « La plainte qui revient le plus souvent est que des chiens quittent la zone qui leur est réservée pour aller dans les aires de jeux pour enfants », explique la conseillère municipale du quartier Somerset, Catherine McKenney.

Il y a quelques semaines, un conflit entre des familles et des propriétaires de chiens a forcé les résidents de la Basse-Ville à proposer l'érection d'une clôture dans le parc Cathcart.

La même solution est maintenant privilégiée au parc McNabb. « Au cours des deux prochaines semaines, la Ville terminera la clôture pour séparer les chiens et les visiteurs du parc », précise Catherine McKenney.

La conseillère municipale veut aussi que la Ville mette l'accent sur la punition des contrevenants.

D'après le reportage de Godefroy Macaire Chabi

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine