Retour

Clarke MacArthur s'approche d'un retour au jeu

L'attaquant des Sénateurs d'Ottawa Clarke MacArthur commence à voir la lumière au bout du tunnel.

Un texte de Jonathan Jobin

L'ailier gauche de 31 ans est à l'écart du jeu depuis qu'il a subi une commotion cérébrale le 25 septembre dernier lors d'un match intraéquipe.

Le joueur a patiné avant la séance d'entraînement de son équipe, vendredi matin, avant de rencontrer la presse pour faire le point sur sa situation.

« J'ai patiné 3-4 fois jusqu'ici et je me sens mieux », mentionne-t-il.

MacArthur a été frappé durement par son coéquipier et défenseur Patrick Sieloff, qui joue maintenant avec le club-école à Binghamton.

« Je n'en veux pas à Patrick. Visiblement, c'était une solide mise en échec. Je ne suis pas content d'avoir reçu cette mise en échec, mais il essaie de faire l'équipe », affirme MacArthur, qui a parlé à son coéquipier quelques jours après l'incident.

L'ancien des Maple Leafs n'a joué que quatre rencontres l'an dernier en raison d'une autre commotion cérébrale. Toutefois, il dit ne pas ressentir de symptômes aussi aigus que la saison dernière.

« J'espérais ne pas revivre le calvaire de l'an dernier et jusqu'ici tout va beaucoup mieux. Ma vision est meilleure, je n'ai pas de problème avec mon oeil gauche comme la dernière fois », souligne Clarke MacArthur.

Malgré tout, le vétéran n'a jamais songé à mettre un terme à sa carrière.

« J'ai encore la passion pour ce sport. Je suis les recommandations des médecins et je reviendrai quand je serai prêt. »

Après la rencontre de samedi soir face au Lightning, les Sénateurs quitteront la capitale pour une semaine dans l'Ouest. Clarke MacArhur sera du voyage.

« Ma fille de 4 ans m'a demandé de continuer à jouer. Ma femme, elle, est très heureuse que je quitte la maison quelques jours », a rigolé l'attaquant.

Son entraîneur, Guy Boucher, est aussi heureux de voir son joueur prendre du mieux.

« C'est bon pour lui qu'il fasse le voyage et c'est bon pour l'équipe. Les joueurs ont sa santé à coeur, c'est une personne très appréciée », a conclu le pilote des Sénateurs.

Plus d'articles