Les partisans des Sénateurs d'Ottawa qui souhaitaient voir Claude Julien diriger leurs favoris devront oublier ça. Les Bruins de Boston ont confirmé, jeudi, qu'il restait en poste.

Le directeur général des Bruins, Don Sweeney, a ainsi mis fin aux spéculations voulant que Julien soit bientôt limogé par les Bruins et qu'il accepte une invitation pour déménager ses pénates à Ottawa.

Les rumeurs s'avéraient encore plus persistantes depuis l'entrée en fonction de Pierre Dorion comme nouveau directeur général à Ottawa et le congédiement rapide de Dave Cameron et de ses adjoints.

Le fait que Dorion et Julien sont tous les deux d'origine franco-ontarienne et qu'ils se sont côtoyés dans l'organisation du Canadien de Montréal a fait croire à plusieurs que tout était déjà écrit dans le ciel.

Même si les Bruins (42-31-9) ont raté les éliminatoires pour une deuxième année d'affilée, on estime à « Bean Town » qu'il n'est pas utile à ce stade-ci de chambouler l'ensemble de la structure hockey en place.

Même si les observateurs estiment que Julien est sur le fil du rasoir depuis plus d'un an déjà, ce dernier aura la chance d'écouler la dernière année de son contrat avec les Bruins.

À l'instar de Marc Bergevin à Montréal, Sweeney prône la patience à l'endroit des jeunes joueurs de l'équipe comme Ryan Spooner et David Pastrnak.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine