Retour

Collecte des déchets : des changements à venir à Gatineau

L'entreprise Derichebourg Canada Environnement inc. a remporté le contrat pour la collecte des matières résiduelles sur le territoire de la Ville de Gatineau. Les résidents devront aussi changer certaines de leurs habitudes avec l'entrée en vigueur d'un nouveau Plan de gestion de matières résiduelles (PGMR).

Cette nouvelle compagnie prendra le relais de Waste Management à partir du 1er juin 2017. Son contrat court jusqu'au 29 mai 2021.

L'entente est évaluée à 45 millions de dollars pour quatre ans. Elle pourra être prolongée pour une période supplémentaire maximale de trois ans.

Le groupe Derichebourg offre déjà ses services dans 14 pays, dont la France, l'Allemagne, l'Italie et les États-Unis.

L'entreprise sera un acteur important dans la mise en œuvre du prochain PGMR, adopté par le conseil municipal mardi soir.

« Avec l'octroi de ce contrat de collecte, nous sommes en bonne voie pour atteindre nos nouveaux objectifs. Ces objectifs, rappelons-le, visent à maximiser la réutilisation, le recyclage et la valorisation des matières résiduelles », a déclaré dans un communiqué le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Des changements pour les citoyens

Le coût de mise en place du PGMR de Gatineau est de 4,3 millions de dollars. Il s'étend sur une période de cinq ans, soit de 2016-2020, et devrait permettre à la Ville de réduire de 45 % la quantité d'ordures ménagères.

Ce plan, qui comporte 29 actions, n'entrera en vigueur qu'en juillet 2018. D'ici là, il entraînera des changements progressifs dans la gestion des matières résiduelles.

Les Gatinois seront informés de ces modifications à mesure qu'elles seront implantées. En voici quelques-unes :

1. Les objets encombrants

Il sera interdit de se débarrasser d'objets encombrants dans la collecte des ordures ménagères. Cela concerne aussi les résidus de construction, de rénovation et de démolition.

2. Les collectes spéciales

Deux collectes spéciales, qui se dérouleront quatre fois par an, seront mises sur pied. L'une visera les résidus de construction, de rénovation et de démolition. L'autre sera pour les déchets encombrants.

3. Les immeubles à logements

La collecte dans les immeubles à logements desservis par des conteneurs se fera toute les deux semaines, au lieu d'être effectuée de manière hebdomadaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine