Retour

Collège Algonquin : un campus réservé aux femmes en Arabie saoudite?

Le Collège Algonquin étudie la possibilité de créer un campus réservé aux femmes en Arabie saoudite, après avoir soulevé la controverse en raison de l'ouverture d'un campus destiné aux hommes dans ce pays.

Le vice-président des affaires internationales du collège, Doug Wotherspoon, soutient que l'établissement a envisagé à deux reprises d'ouvrir un campus pour les femmes saoudiennes. Il précise qu'une étude de faisabilité sera réalisée.

En 2013, le Collège Algonquin s'est lancé sur la scène internationale en créant le Algonquin College of Excellence, à Jazan, en Arabie saoudite. Deux ans plus tard, il révélait avoir perdu un million de dollars dans l'aventure.

Au-delà du déficit, l'idée de créer un collège strictement réservé à une clientèle masculine a créé des tensions au sein du corps professoral.

En janvier, la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a déclaré que les hommes et les femmes devraient avoir « un accès équitable » aux programmes ontariens offerts à l'étranger.

Le ministre des Collèges et Universités en Ontario, Reza Moridi, avait par la suite précisé que les décisions concernant les activités des campus, incluant la composition du corps étudiant, revenaient aux conseils d'administration des différents établissements.

D'après les informations de CBC

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards