Retour

Collège d'Alfred : plus de 10M pour rénover les bâtisses du campus

Alors que l'avenir à long terme du campus d'Alfred est toujours aussi incertain, la facture pour remettre à niveau les bâtisses érigées sur la propriété continue d'augmenter.

Un texte de Denis Babin

Selon le directeur général des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR), Stéphane Parisien, les travaux, s'ils étaient réalisés aujourd'hui, pourraient coûter plus de 10 millions de dollars.

Le directeur des CUPR se base sur un rapport datant de 2010 qui, initialement, chiffrait ces travaux à environ 6,5 millions de dollars.

Au fil des ans, les montants alloués par le gouvernement ontarien, qui est propriétaire de l'endroit, ont été insuffisants pour exécuter tous les travaux suggérés dans le rapport.

D'après le document, plus de 4,3 millions de dollars auraient dû être investis à Alfred, de 2009 à 2014.

En réalité, selon des informations obtenues par Radio-Canada le printemps dernier, moins de la moitié de ce montant a été consacré aux bâtisses du campus durant ces cinq années.

« La Cité a zéro à mettre dans l'infrastructure »

« Aujourd'hui, il n'y a absolument rien des choses identifiées dans le document qui ne semblent avoir été faites. Et de ces choses-là, il y a des choses relativement importantes », explique Stéphane Parisien.

Parmi la quinzaine de bâtisses que compte la propriété, c'est celle de l'administration, la plus grande et la plus vieille, qui requiert le plus d'attention.

La Cité d'Ottawa, qui a pris la relève de l'Université de Guelph pour la formation des étudiants, serait-elle prête à établir un partenariat avec les CUPR pour financer ces travaux?

« J'ai eu ces discussions-là avec la directrice de La Cité, Mme Bourgeois. Elle a zéro à mettre dans l'infrastructure », a répondu Stéphane Parisien à la question posée par le maire de Clarence-Rockland et président des CUPR, Guy Desjardins.

Chose certaine, l'appel lancé par le gouvernement ontarien, visant à trouver des partenaires pour assurer l'avenir du campus, ne suscite pas beaucoup d'enthousiasme chez les maires de la région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine