Retour

Comment avoir le meilleur service de télécommunication au plus bas prix?

S'il y a un sujet de conversation qui attise les passions et les discussions, c'est bien celui sur les frais associés aux services de télécommunication. Le sentiment général des consommateurs canadiens est qu'ils paient trop cher pour leurs services de téléphonie, de câble et d'Internet.

Un texte de Angie Bonenfant

Afin d'alléger la facture des Canadiens, depuis le 1er mars, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) oblige les câblodistributeurs à offrir un service de base à 25 $.

Cela semblait une bonne affaire, mais rapidement, le CRTC s'est rendu à l'évidence que les câblodistributeurs ne jouaient peut-être pas tous franc-jeu.

Demandez à n'importe qui aura tenté l'expérience : ne réduit pas sa facture de télécom qui veut...

« Lorsqu'on regarde les différents services offerts par les quatre géants (Bell, Rogers, Shaw et Vidéotron), on remarque que tout un chacun offre à peu près la même chose », explique Philippe Viel, responsable des communications pour l'Union des consommateurs.

« La question de la concurrence est essentielle [pour faire baisser les prix ] » souligne-t-il. « Un jeu à trois ou à quatre avec quelques indépendants ailleurs en province, ce n'est pas suffisant! »

Les gouvernements ont envisagé plusieurs options, dans le passé, telles que l'ouverture du marché canadien à des compagnies étrangères comme le géant américain Verizon. Ils se sont toutefois butés à plusieurs obstacles.

Un exemple européen à suivre

La véritable solution, selon M. Viel, réside dans le plafonnement des prix de certains services.

« L'Europe l'a bien compris. Ici, les compagnies font à peu près ce qu'elles veulent et toutes les entreprises se copient. Si l'une charge 15 $ pour le mégaoctet, les autres qui offraient 5 $ vont vouloir l'imiter », déplore-t-il.

Des frais qui ne cessent d'augmenter

Selon le Rapport de surveillance des communications 2015 du CRTC, les familles canadiennes ont payé en moyenne 203,04 $ par mois pour leurs services de communication, en 2014. Une hausse de 11,92 $ par rapport à 2013.

Réduire sa facture de télécommunication n'est pas facile, mais ce n'est pas impossible. Philippe Viel donne ses recommandations pour trouver les meilleurs services de télécommunication au meilleur prix.

N'acceptez jamais la première offre du fournisseur, aussi alléchante soit-elle. Les prix que l'on vous propose sont négociables. Le consommateur a toujours la possibilité de gruger dans la marge de profit du fournisseur. Renseignez-vous sur les prix des concurrents et utilisez cette information comme levier.

Les prix affichés sur les sites Internet des fournisseurs sont rarement les plus abordables. En discutant avec un représentant de vos besoins, vous serez davantage en mesure d'évaluer les services qui vous conviennent le mieux.

Ne vous assoyez pas sur vos forfaits : ils changent constamment. Assurez-vous que votre fournisseur vous offre toujours les services les plus adaptés à vos besoins. Votre contrat vient à échéance? C'est le moment de faire jouer la concurrence! Jetez aussi un coup d'oeil sur les petites entreprises indépendantes.

Avez-vous réellement besoin d'une ligne filaire, si tous les membres de votre famille possèdent un téléphone cellulaire? Avez-vous vraiment besoin d'une boîte vocale intégrée? Utilisez-vous toutes vos données cellulaires? Pourquoi payer le gros prix, si votre consommation d'Internet se limite à quelques recherches sur Google?

Le 1er décembre 2016, tous les fournisseurs de câblodistribution auront l'obligation d'offrir un forfait à la carte. Choisissez les postes qui vous conviennent et reléguez aux oubliettes ceux que vous ne regardez pas. Vous n'êtes pas un grand consommateur de télévision? Optez pour les fameuses antennes de lapin, qui vous donnent accès à plusieurs chaînes gratuitement.

Les fournisseurs font miroiter des économies, mais ce n'est pas toujours le cas. Vous pourriez épargner davantage en vous procurant vos services auprès de différents fournisseurs. Rappelez-vous cependant que vous départir des trois services pour aller voir chez le concurrent est toujours un exercice complexe.

De plus en plus de personnes n'ont plus de télévision et misent sur Internet pour regarder leurs émissions favorites. Plusieurs troquent le téléphone pour des applications telles que Skype, Facebook ou Hangout afin de communiquer avec leurs proches et amis. Ces services sont souvent gratuits ou offerts à un très bas prix.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine