Retour

Commission scolaire Western Quebec : entente de principe pour le transport scolaire

Après une période de négociation intensive, une entente de principe est survenue entre l'entreprise de transport scolaire Autobus Outaouais inc et ses chauffeurs.

La menace d'une grève générale illimitée qui aurait pu bouleverser le quotidien de 2000 élèves de la Commission scolaire Western Quebec semble être évitée.

L'entente de principe sera présentée aux membres le 7 mai lors d’une assemblée générale où un vote décisif sera pris.

La Commission scolaire Western Québec croit qu'une grève sera évitée.

Philippe Viens, représentant syndical UES 800, reconnait que les négociations entre Autobus Outaouais et ses chauffeurs d'autobus achoppaient notamment sur la question des augmentations salariales.

« En fait, il y a eu très peu de rencontres entre l'employeur et le syndicat. Ce qu'offrait l'employeur était des offres très basses, quand nous les avons soumises à l'assemblée, les membres voulaient quelque chose de plus substantiel », dit-il.

Les syndiqués menaçaient de débrayer dès le mardi 8 mai, si les parties n'en arrivaient pas à une entente.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards