Retour

Conduire plus de 20 min pour voter irrite certains électeurs de l’Outaouais

Des électeurs d'Aylmer devront se rendre à une vingtaine de minutes de leur domicile pour aller voter le 19 octobre prochain. Malgré la présence de plusieurs écoles primaires dans le quartier, la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) et Élections Canada n'ont pas pu s'entendre sur la mise à disposition de locaux.

Habituellement, les citoyens exercent leur droit de vote dans les écoles de leur quartier.

Toutefois, des résidents du secteur d'Aylmer, dans l'ouest de Gatineau, ont eu une mauvaise surprise quand ils ont réalisé qu'ils devront effectuer une vingtaine de kilomètres pour se rendre dans l'isoloir.

En effet, leur bureau de vote se trouve dans la Municipalité de Chelsea, ce qui peut prendre jusqu'à une vingtaine de minutes en voiture.

« C'est étrange. On se ramasse à 20 minutes d'ici, donc ce n'est pas très tentant », affirme une électrice croisée à la sortie d'un bureau de vote, qui ajoute que « cela a tout pris pour convaincre mon mari d'aller voter, parce que c'est loin. »

Comme d'autres citoyens à qui Radio-Canada a parlé, elle estime que cette situation pourrait décourager les personnes âgées, les parents d'enfants en bas âge ou les étudiants sans véhicule à prendre part au scrutin.

Une situation légale

Il faut savoir que trois écoles primaires se trouvent à proximité du quartier en question. Pourtant, aucun de ces établissements, qui dépendent de la CSPO, n'a été rendu disponible.

« Au niveau de la loi, on doit s'assurer [...] que toutes les personnes qui se présentent dans un établissement [...] répondent à certaines conditions, en terme de protection des élèves », explique le directeur général de l'organisme, Jean-Claude Bouchard.

Il avoue toutefois que la commission scolaire a omis la tenue du scrutin dans sa planification.

Pour sa part, Élections Canada affirme que tout se déroule dans les règles de l'art, parce que la loi stipule que le bureau de vote peut se situer jusqu'à 30 kilomètres de la résidence de l'électeur.

D'après un reportage d'Andréanne Apablaza

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine