L'archidiocèse de Gatineau confirme la mort de l'abbé Jacques Wiseman, qui était porté disparu depuis mai dernier.

L'institution religieuse a publié un communiqué indiquant que la police de Gatineau avait remis un rapport d'enquête à la famille de M. Wiseman.

Il y est stipulé que les enquêteurs estiment avoir épuisé toutes les pistes de recherche.

« La famille en conclut que l'abbé Wiseman est décédé, même si son corps n'a pas été retrouvé », affirme une porte-parole de l'archidiocèse.

Jacques Wiseman a été porté disparu le 27 mai. À l'époque, ses proches, mais aussi l'archevêque de Gatineau, Paul-André Durocher, s'étaient dits très inquiets et chagrinés par cette situation.

Ce père et grand-père s'occupaient des paroisses Saint-Alexandre et Saint-Matthieu, dans l'archidiocèse de Gatineau.

L'homme, qui était âgé de 64 ans, avait embrassé la prêtrise en 1997. Il avait d'abord fondé une famille avant de se tourner vers la religion.

Une messe d'Action de grâces pour M.Wiseman se tiendra à la Cathédrale St-Joseph, le samedi 19 septembre à 13 h.

Plus d'articles

Commentaires