Retour

Conflit de travail à la STO : des mesures compensatoires sont envisagées pour les usagers

Lors de la réunion mensuelle du conseil d'administration de la Société de transport de l'Outaouais (STO), jeudi soir, il a été question du conflit de travail avec les chauffeurs et les employés d'entretien, mais aussi des mesures compensatoires qui pourraient être offertes aux usagers.

La porte-parole de la STO, Céline Gauthier, a déclaré qu'elle était consciente du fait que les annulations quotidiennes de voyages sur différentes lignes du réseau, pouvaient engendrer des inconvénients pour les usagers.

Elle assure que la STO compte offrir des compensations tarifaires à sa clientèle dépendamment de l'évolution de la situation.

Nous sommes à finaliser les modalités de ces compensations. Elles vont être endossées par le conseil d'administration et très prochainement nous pourrons les communiquer à la population.

Céline Gauthier, porte-parole de la Société de transport de l'Outaouais

Sur le site internet de la STO, on peut lire que « si les moyens de pression avaient pour conséquence une dégradation significative de la qualité de service, ou si une grève totale devait avoir lieu, la STO s'engage à verser à tous les détenteurs d'abonnements (abonnements mensuels, forfaits étudiants) une compensation adéquate, pouvant aller jusqu'à la totalité du montant de l'abonnement. »

Céline Gauthier n'a pas donné plus de précisions, jeudi, quant à la forme que pourraient prendre les compensations offertes aux usagers.

Les négociations entre la STO et la section locale du Syndicat uni du transport en Outaouais reprendront lundi. D'ici là la STO recommande aux usagers de consulter régulièrement son site web et de prévoir davantage de temps pour leurs déplacements.

Liste des trajets annulés vendredi 27 janvier, cet aprè-midi à l'heure de pointe :

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine