Retour

Conflit des taxis à l'aéroport : Unifor demande au gouvernement ontarien d'intervenir

Le président national d'Unifor demande au gouvernement ontarien d'imposer l'arbitrage pour mettre fin au différend entre les chauffeurs de taxi et leur employeur, Coventry Connections.

Le conflit entre les deux partis persiste depuis maintenant six semaines.

Dans une lettre ouverte publiée mardi dans le quotidien Ottawa Citizen, Jerry Dias demande au ministre du Travail de l'Ontario, Kevin Flynn, d'intervenir.

M. Dias écrit que le répartiteur des chauffeurs de taxi, Coventry Connections, a rencontré l'autorité de l'aéroport d'Ottawa « en secret » et a décidé d'augmenter les droits que doivent payer les chauffeurs pour travailler à l'aéroport.

Il ajoute que la structure de coûts et la convention collective devraient être appliquées telles qu'elles étaient avant le lock-out.

Les chauffeurs pourraient donc retourner travailler, en attendant l'issue de l'arbitrage. Les résidents et voyageurs de leur côté pourraient de nouveau compter sur un service de taxi fiable.

Avec les informations de CBC

Plus d'articles

Commentaires