Retour

Constat mitigé un an après l’ouverture du nouveau tronçon de l’autoroute 5

Un an après l'ouverture du nouveau tronçon de l'autoroute 5, certains commerçants ne sont pas heureux. Le restaurant Jean Burger de Wakefield a vu une diminution de sa clientèle, allant jusqu'à 50%.

Les employés du restaurant, dont Annie Racine, expliquent cette baisse par le nombre de voitures circulant sur la 105. Ce nombre a lui aussi diminué.

Cependant, le propriétaire de la Boiserie du Ruisseau, un antiquaire situé au cœur même du village de Wakefield, Denis Tremblay, remarque des effets positifs avec le nouveau tronçon de l'autoroute 5. Le propriétaire a dénombré une hausse de sa clientèle de plus de 30 %.

Une chose dont tout le monde semble d'accord à Wakefield, c'est le manque d'indication sur l'autoroute pour accéder au village.

« C'est certain que l'affichage ne nous met pas sur la map beaucoup », raconte M. Tremblay.

Le nouveau tronçon de l'autoroute 5, d'une longueur de 6,5 km, relie les municipalités de Chelsea et de La Pêche. Il a été réalisé au coût de 125 millions de dollars, financés à parts égales par Québec et le gouvernement fédéral.

Avec les informations de Claudine Richard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine