La fébrilité était à son comble jeudi après-midi, lors du gala provincial Forces AVENIR, qui se déroulait à Québec. Tous les lauréats régionaux, incluant ceux de l'Outaouais, étaient sur place pour connaître les grands gagnants dans les différentes catégories.

Une nouveauté cette année est la création du prix Coup de cœur du jury. Pour l'Outaouais, la gagnante est Sylvie Dupont, qui enseigne à l'École primaire et secondaire Sacré-Coeur de Gracefield.

Elle s'était démarquée plus tôt cette année dans la catégorie AVENIR Personnel engagé pour les projets culturels qu'elle propose à ses élèves. Ces derniers ont la chance tout au long de l'année scolaire de faire du journalisme, de visiter des musées, de voir des pièces de théâtre... ou encore de tricoter!

Sylvie Dupont supervise ainsi la rédaction des jeunes, qui participent au journal L'Étudiant Outaouais, en plus de leur offrir des ateliers d'écriture.

Fabriquer des babillards pour faciliter la signalisation

Lors du gala, trois élèves et un enseignant d'un peu partout au Québec se sont démarqués pour leur participation à la vie scolaire et communautaire. Aucun lauréat régional de l'Outaouais n'a toutefois été récompensé.

La Jeune Coop Pano-Déco a remporté les honneurs dans la catégorie AVENIR Projet engagé.

Cette coopérative, menée par des étudiants du Centre de qualification professionnelle et d'entrepreneuriat de Laval, conçoit des babillards et des cadres, qui servent à la signalisation dans les écoles.

L'idée a charmé six écoles de leur région, alors que plus de 300 produits ont été commandés lors de la dernière année scolaire.

Combiner études et implication dans la communauté

Le prix AVENIR Élève engagé a été décerné à Juliette Michel, du Séminaire des Pères Maristes, à Québec. L'adolescente, qui était en cinquième secondaire, était alors présidente de son école.

Élue par une majorité d'élèves, elle a proposé une trentaine d'activités tout au long de l'année. Elle a organisé, par exemple, des collectes de sang ou d'autres événements visant le mieux-être de sa communauté. Juliette a notamment généré plus de 25 000 $ en dons pour une fondation de Québec.

Être présent, malgré ses difficultés

Jeune étudiante de Dolbeau-Mistassini, Geneviève Goulet s'est engagée dans plusieurs projets de sa communauté, malgré des difficultés scolaires. Sa volonté de réussir lui a valu le prix dans la catégorie AVENIR Élève persévérant.

Tout en étant dans une classe d'adaptation scolaire depuis trois ans à l'École secondaire des Chutes, à Shawinigan, Geneviève s'est notamment démarquée au conseil étudiant, dans le programme de mentorat de groupe Go les filles! et à Expo-Science.

Enrichir la culture musicale des jeunes

Finalement, le prix de la catégorie AVENIR Personnel engagé a été décerné à Bernard Sénéchal, un enseignant en musique au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Amoureux des notes et des mélodies, M. Sénéchal a toujours voulu transmettre sa passion aux jeunes. Après plusieurs mois de travail intense, il a pu implanter un programme de musique-études dans son école, une formation unique dans sa région.

Faites connaissance avec nos lauréats régionaux! Découvrez ceux et celles qui se sont démarqués en Outaouais :

Dans la catégorie AVENIR Élève engagé, voici Maude Fecteau, de l'École secondaire de l'Île, à Gatineau.

Dans la catégorie AVENIR Projet engagé, voici Émilie Graveline, Pier-Luc Graveline et Nadia Bélair, de l'École secondaire Sieur-de-Coulonge, dans le Pontiac, et leur projet Vive la joie des villageois.

Dans la catégorie AVENIR Élève persévérant, voici Gabriel Vallée, de l'École secondaire Louis-Joseph-Papineau, à Papineauville.

Dans la catégorie AVENIR Personnel engagé, voici Michel Turcotte, de la Polyvalente de l'Érablière, à Gatineau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine