Retour

Coupe Stanley : la victoire des Penguins résonne à Hawkesbury

La victoire des Penguins de Pittsburgh, dimanche soir en finale de la Coupe Stanley, a particulièrement touché un enseignant de Hawkesbury qui connaît bien l'entraîneur de l'équipe, Jacques Martin.

Mike Larocque et Jacques Martin sont amis depuis une quarantaine d'années. Ils se sont connus à l'époque ou l'ancien entraîneur du Canadien de Montréal a commencé sa carrière derrière le banc des Hawks de Hawkesbury.

C'est avec émotion qu'il a regardé les joueurs de ce dernier soulever le prestigieux trophée. Aujourd'hui, il se dit « profondément heureux » pour son ami.

« Pour un monsieur qui a dévoué sa vie au hockey, pour le développement des jeunes joueurs, et qu'il soit récompensé comme ça, je suis très heureux pour lui », explique l'enseignant.

D'autant que ce trophée, Jacques Martin l'a longtemps convoité et chassé. Cette campagne restera donc dans les annales comme étant celle où il a finalement réussi à atteindre son but.

« Il a travaillé tellement fort. Il a passé proche à quelques reprises. Il a toujours eu de bonnes équipes, rappelle Mike Larocque. Le temps et l'énergie qu'il a investis dans sa carrière, dans ces équipes-là, il aurait dû peut-être l'avoir gagnée auparavant. »

Encore cet été, M. Larocque agira, pour une huitième fois, à titre d'instructeur à l'École de hockey Jacques Martin, au complexe sportif Robert-Hartley, à Hawkesbury.

Plus d'articles

Commentaires