Retour

Course de l'Armée du Canada : à chaque coureur sa motivation

Ce sont plus de 20 000 personnes qui sont attendues dans les rues d'Ottawa et de Gatineau pour la 10e Course de l'Armée du Canada dimanche.

L'événement annuel permet de venir en aide aux familles de militaires. Chaque coureur participe pour appuyer cette cause et trouve dans cet exercice physique des satisfactions différentes. En voici quelques témoignages.

Militaire, Mikael Rousseau fera un demi-marathon dimanche. Il veut soutenir les soldats qui ont servi dans des pays en guerre.

« Techniquement, je fais vraiment ça pour les anciens combattants et je trouve que c'est important de faire ça pour eux », a-t-il expliqué. « J'en connais plusieurs qui sont allés en Afghanistan et je sais que ça n'a pas été drôle. Ça a vraiment été des moments difficiles et je pense que c'est important de remercier ceux qui ont fait ce sacrifice-là. »

Le défi personnel

Line Robert pour sa part a choisi de courir le 5 kilomètres avec sa fille pour la troisième fois.

« J'adore faire cette course, c'est pour une bonne cause aussi », s'exclame-t-elle. « C'est un défi personnel pour moi. »

Ce qu'elle aime aussi, c'est le sentiment qu'elle éprouve une fois l'épreuve terminée.

Pour d'autres participants, la course est à la fois une hygiène de vie et une philosophie.

« On apprend à vivre en courant : énergie, endorphine, antidépressif, etc. C'est une façon de vivre, ce n'est pas juste la joie de vivre », explique Albert Vachon, adepte du triathlon depuis cinq ans.

Les cérémonies d’ouverture officielles de la Course de l’Armée du Canada débuteront dimanche à 7 h 20.

Avec les informations de Josée Guérin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine