Retour

Craintes chez des employés et usagers du Centre Jules-Léger d'Ottawa

Une dizaine de travailleurs du Centre Jules-Léger d'Ottawa, ainsi que des parents et des anciens élèves se sont rassemblés, mercredi midi, devant l'école spécialisée pour réclamer son maintien.

Ces personnes craignent qu'une consultation ontarienne, sur les services offerts dans les quatre écoles de ce type, mène à leur fermeture.

Le Centre Jules-Léger est le seul à offrir des services aux jeunes Franco-Ontariens atteints de troubles d'apprentissage, de surdité et de cécité à divers degrés.

Fondée à la fin des années 1970, cette école spécialisée, qui comporte également une résidence, a reçu des milliers de jeunes Franco-Ontariens au fil des ans.

Selon Danièle Veilleux, la mère d'un jeune qui fréquente l'endroit. le centre vient en aide aux enfants non seulement au niveau de leur handicap, mais contribue aussi à rehausser de beaucoup leur estime de soi.

Cela permet une meilleure intégration sociale à l'adolescence et dans la vie adulte, ajoute Mme Veilleux.

Avec les informations du journaliste Michel-Denis Potvin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine