Retour

Cure d'amaigrissement pour le Festival de montgolfières de Gatineau

Après avoir enregistré un déficit près de 225 000 $ en 2014, le Festival de montgolfières de Gatineau se voit dans l'obligation de se serrer la ceinture, cette année.

Le budget a été réduit de 10 % et la programmation a été revue. Les organisateurs ont décidé de miser davantage sur des artistes québécois pour égayer les festivaliers.

« Dans le contexte économique quand tu fais venir des artistes des États, il y a un 30 pour cent au départ, plus le transport, explique Daniel Guay, directeur général par intérim. L'expérience de l'année dernière nous fait dire que les Gatinois aiment entendre, chez eux, les siens. »

Le directeur général par intérim assure que le festival est en très bonne santé. Il s'appuie sur d'« excellents résultats » lors de la prévente des billets pour faire une telle affirmation.

Expérience unique

Les festivaliers ne remarqueront pas les changements apportés par la direction du festival, promet le directeur général par intérim.

Les caravaniers rencontrés sur les lieux assurent, pour l'instant, ne pas sentir les effets des compressions budgétaires

Les coupes dans les dépenses du Festival pourraient devenir permanentes.

Plus de 200 000 personnes sont attendues cette année.

Avec les informations de Claudine Richard-Beaudoin

Plus d'articles

Commentaires