Retour

Davantage de soutien aux anciens campeurs du ruisseau de la Brasserie

Le Centre intégré des services sociaux (CISSS) de l'Outaouais croit avoir réussi à trouver des solutions pour répondre aux besoins des anciens campeurs installés le long du ruisseau de la Brasserie, à Gatineau, avec l'aide de partenaires. Le campement improvisé derrière le Gîte Ami, dans le secteur de Hull, avait été démantelé en mars dernier.

Des actions concrètes ont été prises pour soutenir les anciens campeurs.

Par exemple, quatre intervenants se sont joints aux équipes en itinérance ou en santé mentale.

Un financement supplémentaire vient aussi aider les personnes placées en logement, et certaines règles administratives ont été assouplies pour faciliter l'accès à des programmes de logement.

Ces mesures s'ajoutent aux 20 nouveaux programmes de supplément au loyer (PSL), annoncés en mai dernier par le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, Martin Coiteux.

Le CISSS de l'Outaouais reconnaît toutefois que, malgré ces mesures encourageantes, le travail est loin d'être terminé pour aider les personnes les plus vulnérables.

« Nous nous engageons à poursuivre nos efforts par le biais du comité directeur en itinérance de l'Outaouais. Le CISSS de l'Outaouais continuera d'assurer le leadership dans ce dossier afin que les plus démunis de notre société ne soient pas oubliés », affirme par voie de communiqué le directeur des programmes santé mentale et dépendance, Alain Godmaire.

Plus d'articles

Commentaires