Retour

De fortes pluies tombent sur la région en pleine crue printanière

Un avertissement de pluie publié par Environnement Canada demeure en vigueur, jeudi, dans la région de la capitale nationale, en Outaouais et dans l'Est ontarien. De 30 à 50 millimètres d'eau pourraient tomber.

« La pluie devrait se mêler de neige ou se changer en neige jeudi soir ou dans la nuit de jeudi à vendredi et cesser en fin de journée vendredi », précise Environnement Canada. « De nombreux secteurs ont reçu environ 25 mm de pluie [jeudi] et l'on attend encore de 15 à 25 mm de plus en soirée et dans la nuit. »

Ces précipitations s'ajoutent aux 26 millimètres tombés mardi, ce qui accroît les risques d'inondations.

« Le sol, déjà près du niveau de saturation, a une faible capacité pour absorber d'autres quantités de pluie », ajoute l'agence fédérale.

Des inondations dans l'Est ontarien

Cet avertissement survient alors que l'eau a déjà envahi plusieurs secteurs de l'Est ontarien.

La région de Kemptville est particulièrement touchée. L'Office de protection de la nature de la vallée Rideau prévoit des inondations dès jeudi dans les communautés le long de la rivière Rideau, entre Kars et Kemptville.

Mercredi, certains chemins de Clarence-Rockland étaient fermés.

Au sud du village de Fournier, dans la municipalité de La Nation, le niveau de l'eau est déjà haut.

Le chemin Concession 12 dans la municipalité de La Nation, au sud de Riceville, est coupé en deux.

D'autres chemins sont fermés dans le secteur de Pendleton.

De la prévention du côté de la Ville d'Ottawa

Pour les résidents situés dans les zones inondables, la Ville d'Ottawa publie sur son site Internet une page de conseils et de précautions à prendre pour éviter les mauvaises surprises.

On y trouve notamment des explications sur la façon de protéger les résidences et où se procurer des sacs de sable.

Le site contient aussi des renseignements sur ce qu'il faut faire pour protéger les maisons contre les infiltrations d'eau, qui peuvent se produire par les fenêtres du sous-sol, et comment nettoyer correctement la maison si cela se produit.

La situation en Outaouais

Du côté québécois de la rivière des Outaouais, on surveille la situation de très près, a indiqué le directeur régional de la Sécurité civile pour l'Outaouais, Gaétan Lessard.

L'eau continue de monter, dit-il, dans les différentes rivières, mais rien n'est alarmant. Selon M. Lessard, certains secteurs de la rivière des Outaouais ont atteint le seuil des inondations mineures, comme à Rockland, et ce seuil devrait être dépassé à la hauteur du barrage de Carillon en raison des précipitations.

De son côté, la Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais indique sur son site Internet que « les niveaux et débits augmenteront considérablement le long de la rivière [des Outaouais] et de ses affluents dans les prochains jours. »

« On anticipe des inondations mineures de certaines terres basses dans la région d'Ottawa et de Gatineau, jusqu'à l'embouchure près de Montréal, si les averses attendues se concrétisent », ajoute l'organisme de surveillance.

La Ville de Gatineau indique qu'elle fera la distribution de sacs de sable si la situation se détériore.

Entretemps, des équipes s'affairent à nettoyer les puisards et les fossés et à vérifier ceux qui sont situés près de petits cours d'eau.

Le sentier des voyageurs, dans le secteur d'Aylmer, est partiellement inondé.

Avec les informations des journalistes Nathalie Tremblay et Denis Babin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine