Retour

De l'aide aux sinistrés de Gatineau dès mercredi

Dès mercredi, des sinistrés des inondations à Gatineau pourraient recevoir de l'aide financière de Québec pour réparer les dommages à leurs propriétés, ont fait savoir des responsables du ministère de la Sécurité publique, lundi soir, lors d'une rencontre avec les citoyens.

De 9 h à 21 h, mardi, le Centre sportif de Gatineau sera transformé en centre de réclamations. Des représentants du ministère de la Sécurité publique (MSP) rencontreront, sur rendez-vous, des résidents inondés pour évaluer les dommages à leur propriété.

Denis Landry, directeur du rétablissement au MSP, recommande fortement aux citoyens de se présenter rapidement afin de recevoir de l'aide.

« Il faut être rapide, parce que les gens ont besoin de cet argent-là. C’est essentiel pour protéger leur maison, pour nettoyer leur maison et par la suite, il ne faut pas oublier que quand on va avoir une première estimation des dommages de faite, c’est là qu’on va avoir à verser une avance beaucoup plus importante pour compléter les travaux », a souligné M. Landry.

Les coûts de remplacement des meubles jugés essentiels, des travaux d'urgence et des mesures préventives pourront être remboursés, en partie ou en totalité.

Pour recevoir cette aide financière dès mercredi, les sinistrés devront remplir au plus vite le formulaire de réclamation disponible sur les sites Internet de Gatineau et du MSP. Ils devront fournir une preuve de résidence, des photos pour illustrer les dommages et les factures appuyant leur réclamation.

La réclamation pourra être faite par la poste à l'intérieur d'une période de trois mois après le sinistre.

Des résidents satisfaits de l'intervention de la Ville

Une majorité de la centaine de résidents présents à la séance d'information s'est dite satisfaite de l'intervention de la Municipalité lors des inondations.

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin leur a tout de même demandé de lui écrire pour partager ce qu'ils ont vécu et leurs observations par rapport à l'intervention de la Ville de Gatineau.

« On va prendre des notes et, avec l’administration municipale, on va faire un bilan pour ne pas que [les expériences négatives] se reproduisent », a-t-il indiqué.

Avec les informations de Claudine Richard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine