Retour

De la bière vendue dans 60 épiceries de l'Ontario dès décembre

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, décrit l'arrivée de la bière dans les épiceries de la province, après des années de plaintes de consommateurs, comme un « cadeau de Noël ».

Toutefois, pour nombre d'Ontariens, ce cadeau risque d'être plus difficile à trouver qu'un jouet prisé, étant donné que seulement 60 épiceries dans l'ensemble de la province pourront vendre de la bière en décembre. 

Le gouvernement invite maintenant les épiciers intéressés à présenter leur soumission.

Douze des licences seront réservées à de petits établissements. Par ailleurs, aucune enseigne ne pourra obtenir plus de la moitié des autorisations offertes dans une même région.

La première ministre Wynne se défend de protéger le quasi-monopole des brasseurs privés qui sont propriétaires de la chaîne Beer Store, où la très grande majorité des Ontariens doivent acheter leur bière. 

Mme Wynne affirme que le système de distribution est différent en Ontario et qu'elle doit « travailler avec le système ici ». 

Quelles épiceries pourront vendre de la bière en décembre :

  • 16 dans l'ouest de la province
  • 25 dans la région de Toronto
  • 13 dans l'est de l'Ontario
  • 6 dans le nord de l'Ontario

Les supermarchés choisis pourront vendre des caisses de six bouteilles ou moins.

Les consommateurs désirant de plus grands formats devront continuer à s'approvisionner auprès de succursales Beer Store, qui devront, de leur côté, réserver 20 % de l'espace sur ses tablettes aux bières artisanales.

Les supermarchés choisis ne pourront vendre de la bière en soirée après l'heure de fermeture des Beer Store.

Si l'initiative dans les épiceries fonctionne bien, la province prévoit que 150 supermarchés pourront vendre de la bière d'ici mai 2017.

 

Plus d'articles

Commentaires