Retour

De nombreux rassemblements à Ottawa et Gatineau pour la soirée électorale américaine

À Ottawa et à Gatineau, ils étaient nombreux à s'être donné rendez-vous pour suivre le déroulement de la soirée électorale américaine. Donald Trump ou Hilary Clinton? Tous avaient leur opinion et étaient rivés aux écrans géants jusqu'à l'annonce du 45e président des États-Unis... ou de la première présidente de l'histoire.

Des supporteurs démocrates ont choisi de passer la soirée au resto-pub Heart and Crown dans le marché By. Les « Democrats Abroad Canada » étaientconfiants de voir leur candidate Hilary Clinton élue.

« Il reste à savoir avec quel pourcentage, c'est là que ça risque de faire une différence parce que ça peut minimiser l'impact et la réaction de monsieur Trump », a expliqué Michel Gauthier, un participant à la soirée.

« J'espère que Clinton va gagner ce soir, mais je ne suis pas convaincu non plus. On l'a vu avec l'exemple du Brexit en Angleterre : tout le monde pensait qu'ils allaient rester dans l'Union européenne, mais finalement ils ont voté contre », a mentionné Scott Simon, un professeur à l'Université d'Ottawa, qui possède la double citoyenneté.

Des jeunes inquiets

De son côté, la Table jeunesse Gatineau avait organisé un rassemblement à l'Université du Québec en Outaouais (UQO) pour connaître le dénouement de la campagne présidentielle américaine, qui a laissé les jeunes sur leur faim.

« Les enjeux qui préoccupent beaucoup les jeunes, c'est l'inclusion sociale, l'immigration, les changements climatiques. On en a très peu entendu parler, donc je ne serais pas prête à dire que les jeunes se reconnaissent là-dedans », a indiqué Annie-Pier Caron Daviault, la présidente de l'organisme, qui souhaite favoriser la participation citoyenne des jeunes de 18 à 35 ans.

Elle mentionne que les jeunes ont plus d'inquiétudes sur les répercussions que l'élection américaine peut avoir sur le Canada.

Autres rassemblements électoraux

L'ambassade des États-Unis avait organisé une réception privée au Château Laurier, à l'instar de l'Hôtel Westin à Ottawa.

Le bar le Petit Chicago, dans le Vieux-Hull, s'est targué d'être l'unique bar électoral du secteur et a invité les gens à y passer la soirée électorale dès 20 h.

Plus d'articles