Retour

De nouvelles croisières « électrisantes » sur le canal Rideau

Les amateurs de croisières pourront bientôt admirer le canal Rideau et ses environs à bord d'un bateau à propulsion électrique. Le navire de 15 tonnes de Croisières Outaouais, mis à l'eau jeudi, sera testé pendant une semaine. Le Queen Élizabeth devrait accueillir ses premiers passagers d'ici la mi-juin.

L'embarcation, qui a une capacité de 100 personnes et une autonomie de 8 à 9 heures, est présentée comme le plus gros bateau entièrement électrique en Amérique du Nord.

« C'est certain que pour la clientèle à Ottawa, ça va être très bon », a lancé le président de Croisières Outaouais, Robert Taillefer. « Les gens vont être incités à embarquer sur un navire électrique, comparativement à un navire qui serait à gaz. »

L'entreprise gatinoise Marc Marine a quant à elle relevé le défi de construire le bateau en moins de trois mois. Un deuxième navire semblable devrait être construit l'automne prochain.

Rappelons que Croisières Outaouais a récemment décroché un bail exclusif avec Parcs Canada afin d'offrir des croisières sur le canal Rideau.

L'entreprise prend ainsi le relais de Paul's Boat Lines, qui a offert des tours en bateaux-mouches pendant plus de six décennies sur le canal, avant d'annoncer, l'an dernier, qu'elle y cessait ses activités en raison d'un différend avec Parcs Canada.

Avec les informations de Michel-Denis Potvin et Marie-Lou St-Onge

Plus d'articles

Commentaires