Retour

De nouvelles interdictions de tourner aux feux rouges pour protéger piétons et cyclistes

La Ville de Gatineau a adopté une résolution qui interdira le virage à droite aux feux rouges à quinze intersections.

Plus précisément, il y en a 12 dans les secteurs de Hull et 3 dans celui de Gatineau. Plusieurs ont été identifiées à la suite de plaintes ou d'accidents.

Ce sera le cas notamment aux intersections de la rue Montcalm et du corridor du Rapibus, des boulevards Maisonneuve et des Allumettières, ainsi que du boulevard des Allumettières et de la rue Laurier.

L'objectif est de faciliter le transport collectif, mais aussi d'améliorer la sécurité des cyclistes et des piétons. En effet, trois des intersections en question sont situées sur la piste qui sera aménagée rue Laurier.

« C'est vraiment au niveau de la protection des cyclistes et des piétons », a indiqué le président de la Commission de la sécurité publique et de la circulation, Jocelyn Blondin. « J'ai constaté moi-même, à quelques occasions, que ce n'est pas évident pour les automobilistes de voir les cyclistes qui s'en viennent sur la piste cyclable et qui traversent à ces intersections-là. »

Selon le maire de Gatineau, il s'agit d'une façon de faire de plus en plus commune afin de faciliter la vie aux cyclistes et de les protéger le plus possible. Il y a aussi la fréquentation des intersections à prendre en compte.

« Régulièrement, on ajoute des intersections quand on juge qu'au niveau de la circulation, on est rendu là. C'est souvent associé au volume : quand le volume change beaucoup, là, on revoit notre position », a expliqué Maxime Pedneaud-Jobin.

Deux panneaux de signalisation seront installés aux intersections concernées. L'un sera présent de manière permanente et l'autre aura pour objectif d'attirer l'attention temporairement sur le nouveau changement.

Avec des informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires