De passage à Ottawa samedi, le chef du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario a promis que ses candidats travailleraient « jusqu'à la dernière minute » pour remporter la victoire lors des élections du 7 juin.

Doug Ford a passé la journée dans la circonscription de Nepean, où il a rencontré des partisans avant de participer à une table ronde avec certains de ses candidats. En fin de journée, il s'est rendu au Centurion Conference & Event Center pour un événement avec des militants.

Lors d'une conférence de presse en avant-midi, M. Ford a vanté son équipe « all-star » et a notamment qualifié ses rivales néo-démocrates « de militants radicaux ».

Le chef progressiste-conservateur a ensuite réitéré ses promesses de créer des emplois et de réduire le taux d'imposition pour la classe moyenne, sans toutefois préciser comment il financerait ces mesures.

Questionné sur la concession de la chef du Parti libéral, Kathleen Wynne, M. Ford a répondu que son équipe continuerait de travailler « pour gagner tous les votes en Ontario ».

Libéraux et néo-démocrates

Pour sa part, Mme Wynne a passé la journée à Toronto. Elle a tenu une conférence de presse en milieu de journée et devait ensuite participer à l'événement Dundas West Fest.

De son côté, la chef néo-démocrate Andrea Horwath était à Mississauga en matinée. Elle s'est ensuite déplacée à Peterborough et Bowmanville.

Plus d'articles