Retour

Décret sur la reconstruction dans les zones inondables : Sylvie Goneau rassurée par l'ouverture de Martin Coiteux

La conseillère municipale de la Ville de Gatineau, Sylvie Goneau s'est dit rassurée mercredi par l'ouverture manifestée par le ministre de la Sécurité publique face au décret sur la reconstruction dans les zones inondables.

Interrogé au lendemain des consultations publiques tenues lundi, le ministre Martin Coiteux a indiqué qu'il tiendrait compte des commentaires des sinistrés et a assuré que son ministère faisait son maximum pour accélérer le traitement des dossiers.

M. Coiteux a aussi promis que les rapports d'inspection désignant les résidences qui pourront être reconstruites seront tous remis d'ici cinq semaines.

Elle-même sinistrée, Mme Goneau souhaite que le gouvernement tienne aussi compte du mémoire qu'elle a déposé avec un groupe de citoyens mardi pour permettre aux résidents de rebâtir dans les zones de grands courants, appelées les zones 0-20 ans. Le mémoire demande aussi l'abolition de la disposition qui interdira la reconstruction des maisons considérées comme des pertes totales.

Elle trouve cependant dommage le délai additionnel de cinq semaines pour la livraison des rapports d'inspection.

« Les délais sont vraiment longs, cinq semaines c'est long lorsque ça fait presque trois mois que tu n'es plus dans ta maison », a-t-elle argumenté. « Ne pas savoir, c'est ce qui est le plus difficile ».

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires